BNY MELLON S'ATTEND À UN IMPACT MAJEUR DU PROJET OBOR SUR L’ASCENSION FINANCIÈRE DE LA CHINE

Le projet OBOR (One belt, one road, ou nouvelle route de la soie, NDLR) a été salué comme une initiative de commerce et d'infrastructure d’envergure globale. Si cela est vrai, il représente également quelque chose de beaucoup plus large : un grand pas en avant dans l’ascension financière et monétaire de la Chine et pour l’émergence d’un monde vraiment tripolaire", assure Colm McDonagh, Directeur de la dette émergente chez Insight Investment (BNY Mellon IM). 

Pour lui, ce projet de développement piloté par Pékin, qui consiste à déployer un réseau d'infrastructures transcontinentales, maritimes et terrestres, reliant l'Asie à l'Europe, va notamment accélérer l'internationalisation de la devise chinoise.

Sur ce point, "la Chine a déjà fait d'importants progrès. En octobre 2016, le FMI a officiellement rajouté le renminbi (RMB) chinois au panier de devises qui composent les droits de tirage spéciaux (DTS) – une étape significative marquant l'intégration de la Chine au système financier mondial".

De ce fait, Insight Investment (BNY Mellon IM) s'attend à voir émerger, une fois que le volume de dépôts mondiaux en renminbis aura atteint un niveau plus élevé, un nouveau marché d'Eurobonds libellé en renminbis – à l'image de celui libellé en dollars qui s'est développé en Europe pendant les années 1960s".

A terme, une fois que ces évolutions se seront matérialisées, Colm McDonagh estime qu'elles entraineront pour les investisseurs la nécessité de mettre en place une gestion des risques en obligations souveraines et obligations d'entreprises libellées en renminbis, "ce qui représente un changement radical des émissions en devise forte (en dollars ou en euros) qui caractérisent actuellement les marchés".

Copyright 2017 AOF

 

Retrouvez cet article ici