Michel Piriou dans Ouest France

 

Après une carrière dans l’Éducation nationale, Michel Piriou vient de publier un roman historique dont l’intrigue prend forme dans le port de Lorient, au XVIIe siècle. Une histoire d’aventure qui embarque le lecteur sur le Blavet, un navire aux cales chargées de piastres, des pièces de monnaie espagnole, qui fait route vers la Chine.

 

« Les archives de la Marine sont une mine d’or »

Pour Michel Piriou, l’inspiration est venue d’un travail sur les archives de la Marine. Toute l’intrigue s’appuie sur des éléments historiques vérifiés. L’auteur s’est attelé à respecter les dates et les lieux pour veiller à ce qu’il n’y ait pas d’anachronismes. « Ces archives sont une mine d’or. Je me suis appuyé sur les livres qui étaient tenus à bord des navires, cela permet de suivre les voyages au plus près de ceux qui l’ont vécu », explique-t-il.

L’idée de ce livre est née dans les années 1980, lorsque Michel Piriou était instituteur à l’école de Bois-du-Château. Pour intéresser les enfants à l’Histoire, il retrace avec eux les aventures des navires de la Compagnie des Indes. « Cela passionnait les enfants, nous faisions de la géographie, de l’histoire et des maths grâce à ces histoires », sourit-il.

 

« La vie n’était pas si différente à l’époque »

Avec ce roman, Michel Piriou tente de tisser un lien entre le passé et le présent. « En étudiant les archives, on se rend compte que la vie n’était pas si différente à l’époque. Les règles du commerce sont sensiblement les mêmes et les capitaines de marine de l’époque ressemblent étrangement aux capitaines d’industries d’aujourd’hui. » Signe que l’histoire maritime et commerciale de la Ville suscite encore l’imagination des écrivains.

 

Pratique : Michel Piriou, L’âge de piastre, Éditions La Route de la Soie, 16 €.

Source : Ouest France

Écrire commentaire

Commentaires: 0